Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

lundi 13 novembre 2017

Eté 1240 : la situation des joueurs




Filip Tof Boris Lee David Frantz Olivier
Pierre François Franck




























Talents

100 75 115 80 80 95 85
80 90 50














Rang

2 9 1 6 6 3 5
6 4 10














Monopoles








































Joelland 20











Holstein 15











Mecklenburg 10 Lin










Jytland 5











Tchernigov 20











Tourov 15 Peaux










Pfiko 10 Chanvre










Podoli 5











Vologda 20











Novgorod 15











Grodne 10 Ambre










Moskovia 5











Estes 20











Ede 15











Pruthène 10 Chanvre










Osil 5











Basse Sax 20











Warfe 15











Thein 10 Peaux










Lanfa 5











Pfkorié 20











Telfbor 15











Boriu 10 Ambre










Whingrelefna 5











Lander de Sax 20











Lander de Silé 15











Lander de Bohême 10 Lin










Lander Westfallen 5











jeudi 9 novembre 2017

Kavallarioi

8 Kavallarioi, soit 2 pts de Gardes pour mon armée Byzantine.  Il leur incombera de contenir la charge des chevaliers normands !

Pour finir les 6 pts, il ne me reste plus que 4 archers pour compléter 1 pt de Guerriers, et le Big Boss.  J'attaque dès ce weekend !






samedi 28 octobre 2017

Avion Pulp

Le prochain scénario de "Perilous Island" se déroule à l'aéroport de Casablanca, et il faut un avion de transport de passagers.

J'avais en stock une maquette achetée l'année dernière et je me suis dit, pourquoi pas....

Mal m'en a pris, car quelle galère !  Il s'avère que c'est une maquette des années '90, au thermoformage plus qu'approximatif...aux instructions peu limpides...au montage terriblement fastidieux...et au résultat décevant.  Pour couronner le tout, après avoir bombé l'avion avec une peinture acrylique métallique, je ne l'ai pas laissé sécher suffisamment et youpi, des traces de doigts partout.  Bref, six heures à sniffer de la colle et des effluves de peinture, et voilà la bête.  J'ai essayé de rattraper un maximum avec quelques effets de peinture.

Enfin, l'essentiel c'est que maintenant j'ai un avion à transport de voyageurs pour les années 1920-30.  C'est toujours ça  ; )


mercredi 25 octobre 2017

Fellah Fire

Avec Pierre, nous nous sommes lancés dans la campagne de Pulp Alley, "Perilous Island".

Il faut retrouver Lord Darrow, qui a mystérieusement disparu après s'être lancé sur les traces d'une civilisation énochienne perdue.  Deux ligues, L'Equipage de la Liberty (Pierre) et La Ligue d'Arleston Connor (moi) veulent retrouver la fille du disparu, Lady Darrow, archéologue célèbre elle-même.  C'est sans compter sur son caractère bien trempé.

Du côté d'Arleston Connor, outre le célèbre mathématicien français lui-même - et son coup de poing légendaire -  sa femme Lydia, l'aventurière steam-punk Clematis Felicity, le psychique juif Jacob Finkelstein et l'archéologue intrépide Dr Anatolius MacCarthy.

L'équipage de la Liberty était mené par le Capitaine Wolf, globetrotter extraordinaire; la véloce Minerva; son homme de main Kruger; et un gros (très gros) bras.



Le temple égyptien aux abords duquel Lady Darrow entreprend des fouilles.  L'archéologue elle-même démarre au centre de la zone; son fidèle servant Abdelkarim et son parapluie aiguisé ne sont pas loin.  Parmi les trésors de l'expédition, une copie du Livre des Morts (à côté du sphinx).  D'autres indices pourraient se cacher dans le campement de Lady Darrow (dans la palmeraie) et dans ses bagages.

Arleston Connor parvient à convaincre Abdelkarim de ses bonnes intentions, mais il s'avère que l'une des équipiers de la Liberty est une vieille connaissance de Lady Darrow.

Au 4ème tour, des agitateurs - le Front de Libération du Soudan est soupçonné - font exploser des bombes.  La déesse Bastet observe la scène.  Deux tours plus tard, les hommes du Khedive investissent le lieu et les aventuriers doivent quitter discrètement la scène.


L'Equipage de la Liberty est parvenu à embarquer Lady Darrow avec eux, et leur gros bras s'est emparé à la dernière minute du contenu du campement.  Les hommes d'Arleston ont toutefois pu amadouer Abdelkarim, déchiffrer le Livre des Morts et fouiller les bagages, malgré l'âcre fumée blanche qui les entourait.

Parmi les affrontements, on notera un pugilat intense entre le Capitaine Wolf, qui employait un mélange de kung-fu et de capoeira appris à Macao, et Arleston Connor, amateur de boxe française.  Le combat entre Lydia Connor - par ailleurs déjà blessé - et le gros molosse de la Liberté (dont le nom m'échappe....) n'était pas aussi égal et termina avec la dame au sol.

La victoire revient à l'équipage de la Liberty (1 Major Plot et 1 Plot contre 3 Plots en face), qui recolte 4 Réputation, 1 Expérience, 1 Tip et 1D8 d'Initiative pour le prochain scénario.

Les hommes d'Arleston Connor remportent aussi 4 Réputation, 2 Expérience et 1 Backup.

Les informations partagées par Lady Darrow dirigent les aventuriers vers Athènes.  Ils se dirigent vers un petit aérodrome à Khartoum, d'où ils embarquent pour l'Espagne, pensant prendre ensuite un vol pour la Grèce.  C'est sans compter sur une alerte qui les oblige à poser en catastrophe à Casablanca, où d'autres aventures palpitants les attendent....

dimanche 22 octobre 2017

Les combats font rage

La fonte des neiges se poursuit et les esprits s'échauffent...

D'âpres combats ont opposé le Saint Empire Romain Germanique à l'Ordre Teutonique, affrontement que l'Ordre Teutonique a remporté.

Les chevaliers impériaux se ruent au combat
Les Estoniens sont descendus vers le sud où une armée Croisée, accompagnait de mercenaires prussiens, les attendait.  Les barbares septentrionales, malgré un certain torpeur (les effets du monopole de la chanvre de leurs adversaires) ont vaincu lors d'un combat haletant, avec l'aide de mercenaires russes de Volhynie.

Après trois batailles côte à côte, le Baron Lee sait apprécier toute les subtilités de l'humour Prussien


Privés de leur monopole économique par cette défaite, les Croisés ont cherché le monopole de la foi en attaquant l'Ordre Teutonique.  Les mercenaires ont afflué à nouveau.  Le Baron Lee ayant épousé la sœur de Pierre le Prusse, et celui-ci ayant épousé la tante du Baron, c'est tout naturellement que les deux se sont trouvés à nouveau côte à côte sur le champ d'honneur.  Cette fois-ci, les mercenaires de Volhynie, commandés par Czar François, n'ont pas apporté la victoire à leur employeur, et le Grand Maître David a du céder le champ d'honneur : une bataille on ne peut plus serrée.

La chevalerie croisée enfonce les lignes adverses, avant de mourir atrocement...


Entretemps, les Estoniens continuaient leur razzia vers le sud-ouest, où ils ont été stoppés par une imposante armée allemande.  Plusieurs semaines de campagnes, et deux batailles plus tard, ont maintenu le statut quo (les Estoniens ayant perdu puis regagné une province).

Duel de regards d'acier entre le Saint Empire Romain (à gauche) et l'Estonie (à droite)


----------------------------------------------------------------

Le printemps 1240 est bien avancé (le 1er tour terminera le 10 novembre).  7 batailles ont été jouées jusqu'ici, et la situation est la suivante.  L'argent total gagné par chaque Chef des Mercenaires ne sera révélé qu'à la fin du tour (la valeur de chaque contrat demeurera un secret...) :

Prince Frantz d'Estonie : détient ses quatre provinces d'origine, et la province à 10 des Etats Croisés du Nord, pour une valeur totale de 60 talents.  Il détient 1 ambre et 1 chanvre, mais pas de monopole.  Il a 50 talents en réserve, moins l'argent payé à François de Volhynie pour 1 contrat.  Il a participé à 3 batailles.

Grand Maître David de l'Ordre Teutonique a trois sur ses quatre provinces d'origine, ayant perdu celle à valeur 10.  Il détient la province de valeur 15 du Saint Empire, pour une valeur totale de 55 talents.  Il ne détient aucune ressource.  Il a 50 talents en réserve, moins l'argent payé à François de Volhynie pour 1 contrat.  Il a participé à 2 batailles.

Roi Filip de Danemark détient ses quatre provinces d'origine, pour une valeur totale de 50 talents.  Il détient 1 lin mais pas de monopole.  Il a 50 talents en réserve.  Il n'a pas encore pu batailler.

Kronprinz Olivier du Saint Empire a trois sur quatre de ses provinces d'origine, ayant perdu celle à 15, pour une valeur totale de 35 talents.  Il détient 1 lin mais pas de monopole.  Il a 50 talents en trésorerie.  Il a participé à 3 batailles.

Baron Lee des États Croisés du Nord a trois sur ses quatre provinces d'origine, ayant perdu celle à valeur 10.  Il détient la province à 10 du Prince Tof et la province à 10 de l'Ordre Teutonique, pour une valeur totale de 60 talents.  Il détient 1 peaux et 1 chanvre mais n'a pas de monopole.  Il a 50 talents en réserve, moins l'argent payé à Pierre de Prussie pour 3 contrats.  Il a participé à 3 batailles.

Prince Tof de Kiev a deux de ses quatre provinces d'origine, ayant perdu celle a valeur 15 et celle a valeur 10, pour un total de 25 talents.  Il ne détient aucune ressource.  Il a 50 talents en réserve.  Il a participé à 2 batailles.

Prince Boris de Novgorod détient ses quatre provinces d'origine, plus celle de valeur 15 de son voisin de Kiev, pour une valeur totale de 65 talents.  Il détient 1 ambre et 1 peaux mais n'a aucun monopole.  Il a 50 talents en réserve.  Il a participé à 1 bataille.

Pierre de Prusse a l'argent gagné pour 3 contrats.

François de Volhynie a l'argent gagné pour 2 contrats.

Franck le Mongole n'a pas encore signé de contrat.  Il sait se faire désirer...