Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

samedi 1 juillet 2017

Babars contre Barbares

Nous nous trouvons vers le milieu du 3ème siècle avant notre ère.  En proie à des dissensions internes, les Séleucides ont fait massivement appel à des mercenaires Galates pour défendre leurs frontières orientales.  Très nombreux, ceux-ci sont devenus, sous l'égide de leur chef élu Brenleeus, un menace, pillant les alentours et s'aventurant jusqu'en Inde Maurya.

Le roi Indien Franswaguptra réagit et envoie une expédition au-delà du Gangès pour enrayer les turbulents celtes.  Le choc a lieu quelque part en Iran oriental...

Une partie d'AdG en 200 pts qui m'opposait à François, j'ai joué Galates contre ses Maurya; des adversaires contemporains et une bataille qui n'était pas historiquement impensable.

Babars contre barbares, nous nous attendions à un choc assez brutal; finalement ce fut une partie de figurines bien cérébrale !  L'infanterie Galate voyait son impétuosité contenue par un adversaire qui déployait essentiellement des éléphants et des fantassins moyens; cependant une infanterie lourde élite est très solide.  J'avais pris beaucoup de cavalerie (4 HC, 2 MC et 2 LCh), ce qui m'a donné une très grande mobilité.  En face, les Indiens n'étaient pas mobile, mais étaient puissants, surtout au premier choc (4 El, 4 HCh impétueux,...).

Le déploiement.  Les marqueurs d'embuscade cachent la cavalerie moyenne Galate.


Il y a donc eu beaucoup de manœuvre et pas mal de réflexion, chacun cherchant les points faibles de l'adversaire.  Le combat sur les deux flancs a tourné à l'avantage des Galates, malgré la perte du commandant en chef, et les Indiens ont perdu beaucoup d'unités.  Cependant, les premiers chocs ont été rude pour les Celtes, ce qui a donné de très nombreuses unités en désordre.  La bataille s'est terminée sur une égalité qui reflète bien l'action !

La fin de la bataille.  Il y a, comme qui dirait, moins de monde qu'au début....


Sur le plan narratif, Franswaguptra a proposé aux Galates des bonnes terres sur les marges occidentales de son empire.  En contrepartie, les bouillonnants celtes ont juré de ne plus agresser les terres indiennes, et de fournir des contingents de mercenaires à la demande.  Bien évidemment, Franswaguptra ne voit aucun inconvénient à ce que les Galates spolient les territoires de leurs anciens employeurs, les vils Séleucides...

2 commentaires:

  1. Vils Séleucides, vils Séleucides... ils vont te faire goutter le sel acide de la défaite les Séleucides.

    RépondreSupprimer
  2. hihihi !!!
    merci Lee pour cette partie très disputée. j'en ai encore mal au crane... j'ai fait le pendant de ton post sur mon blog... vivement la prochaine, il doit y avoir quelques séleucides à bousculer...

    RépondreSupprimer